Preuves solides de l’efficacité pour augmenter la couverture vaccinale

Dispositifs de rappel et de relance pour les patients

Définition et objectifs

Les dispositifs de rappel et de relance pour les patients sont utilisés pour rappeler à un groupe de population cible de se faire vacciner, qu’il s’agisse de personnes en retard de leurs vaccinations (relance) ou non (rappel). Concernant la vaccination HPV, les rappels sont le plus souvent adressés aux parents des adolescent(e)s concerné(e)s par cette vaccination. Lorsque l’intervention vise plus spécifiquement une population de jeunes adultes, les rappels peuvent être adressés directement au public cible.

Transfert de compétences

Le transfert de compétences renvoie à des interventions dans lesquelles des professionnels de santé paramédicaux (pharmaciens, infirmiers) ayant reçu une formation spécifique vaccinent eux-mêmes les patients, sans intervention ou supervision d’un médecin. La vaccination peut avoir lieu dans différents contextes (pharmacies, cabinets infirmiers, hôpitaux…). La plupart des expérimentations de transfert de compétences ont été menées en milieu rural.

Dispositifs de rappel / relance pour les patients

Les dispositifs de rappel et de relance[1] pour les patients sont utilisés pour rappeler à un groupe de population cible de se faire vacciner, qu’il s’agisse de personnes en retard de leurs vaccinations (relance) ou non (rappel). Les dispositifs de rappel peuvent varier du point de vue du contenu des messages diffusés et des moyens utilisés (téléphone, courrier postal, SMS…).

Interventions combinées comprenant au moins une action d’information ou de sensibilisation du public

Il n’est pas possible de conclure de façon globale sur l’efficacité des actions d’information et de sensibilisation de la population pour augmenter la couverture vaccinale, en raison de la grande hétérogénéité des interventions composant cette catégorie et des résultats contradictoires obtenus (Stone et al. 2002; Harvey et al. 2015).